le blog de la petite fourmi

20 novembre 2018

mardi 20 Novembre 2018 ,en commençant pas les gilets jaunes

 

Seule devant mon clavier non ce n'est pas vrai pas vraiment seule ,il y a ma chienne qui ronfle dans son panier sous le bureau à côté de mon ordinateur ! Derrière moi ,à travers les lamelles des stores du bureau je vois le soleil ,le ciel bleu et les branches des arbres qui bougent car il y a du vent ,il ne fait pas chaud et je pense que nous allons rallumer le feu ,pas les radiateurs car cela revient trop cher ! Tout est trop cher ,c'est pour cela que les gilets jaunes sont dans la rue ! Ce matin ,nous sommes allés au ravitaillement mon mari et moi . On se demandait ce que nous allions trouver et si nous pourrions faire nos courses . Samedi ,une de mes amies qui travaille à Carrefour m'avait écrit qu'ils avaient dû fermer à midi car les clients n'avaient pas pu passer ,deux barrages bloquaient la circulation au nord et au sud de la ville et la station service du super marché était prise en otage . Aujourd'hui ,nous avons pu faire nos courses ,il y avait peu de monde ,je pense que les gens avaient préféré rester chez eux et attendre que cela se passe ! Au Carrefour ,on entendait les klaxons des voitures qui étaient coincées un peu plus loin c'était le deuxième barrage ,celui près de la station service ! Les camions étaient aussi de la partie ,ils faisaient beaucoup de bruit ,un klaxon de gros camion tu l'entends même si comme moi tu es partie sans tes appareils auditifs parce que tu te demandais si tu allais pouvoir passer ,mon cœur battait vite et ma tension devait être élevée malgré le cachet du matin . Beaucoup d'automobilistes avaient mis leur gilet jaune sur le tableau de bord de leur voiture pour montrer leur solidarité aux manifestants .

Nous sommes vite rentrés là haut sur notre colline où tout est si tranquille et je dirais même parfois trop tranquille !

Je n'ai pas réussi à dessiner ,pas encore ,pourquoi ? Parce qu'à chaque fois que je veux faire un nouveau dessin j'ai peur de le rater ,peur de l'échec , j'ai des doutes ,je tergiverse ,je trouve des tas de « bonnes mauvaises excuses » pour ne pas m'y mettre! Pourtant tout est prêt ,la feuille,les crayons ,la photo qui me sert de modèle mais moi je ne suis pas prête . Je me demande si les autres ,les connus ,ont eux aussi ce trac qui les empêche de commencer  !

Alors j'ai pris mon traitement de texte et me voici devant une autre feuille blanche mais celle là m'impressionne nettement moins ! Il faut dire que j'ai toujours était bavarde ,j'ai toujours aimé écrire même lorsque que j'étais gamine ,la seule chose c'est qu'il était difficile alors de préserver ces écrits des regards trop curieux  de ma famille.Parfois c'était la catastrophe ,il ne faisait pas bon écrire son ressenti ,ma grand mère disait qu"un enfant logé et nourri se devait d'être heureux et dire merci à ses parents et je ne partageais pas toujours sa façon de penser ,compliquée parfois les relations familiales   ,conflit de générations peut être !

Souvenirs d'enfance . d'adolescence ,mais aussi d'adulte ,il y en a encore tellement d'autres!Ecrire aider à surmonter les difficultés ,à faire le point ! Je sais que certains n'aiment pas retourner dans le passé mais moi c'est le passé qui revient vers moi !

Bonne lecture et prenez soin de vous 

Posté par petite fourmi à 15:37 - Commentaires [ 3] - Permalien [ #]
Tags :

Commentaires



    Ca m'arrive souvent d'écrire plein de trucs pour me libérer, ça fait du bien et, le lendemain, j'efface tout !
    A quoi bon ...
    Gamine, je faisais pareil, sur des cahiers à spirales et .. j'arrachais les feuilles.
    Bon, ça pèle et la chaudière tourne à fond, mais il faut mettre du bois.
    Tant pis, c'est moins cher que le fuel ou l'électricité.
    Je te souhaite une bonne soirée de mardi, bien au chaud, avec de gros bisoux, ma sonia chérie ♥

    Posté par dom, 20 novembre 2018 à 16:35


  • coucou

    nous aussi on met notre gilet jaune sur le pare brise- ils sont courageux de manifester tout de même - Ils dérangent les automobilistes mais ---
    de toute façon Macron ne lâchera rien- ils feraient mieux d'arrêter- ils se fatiguent pour rien-

    tu stresses trop pour dessiner--- il faut te relâcher et rester naturelle - sinon rien ne sortira sous ton pinceau-
    facile à dire oui-

    se remémorer les souvenirs ça fait du mal-- j'aimerais tout oublier--
    renaitre-
    gros bisous- bon courage à vous deux-
    ici temps moche-

    Posté par LADY MARIANNE, 20 novembre 2018 à 16:48


  • Calendriers

    Après les semaines douloureuses que vient de vivre ma famille, je réalise que si tu m'as envoyé un paquet, je ne l'ai pas reçu...
    Je voulais que tu le saches pour le cas où...
    Je t'embrasse et te rassure : moi non plus je n'arrive plus à peindre...

    Posté par Gwen, 25 novembre 2018 à 14:09

Poster un commentaire